x

Historique Moulin

La famille Froissard de Bersaillin est le plus ancien propriétaire que l’on retrouve dans les archives du Moulin, Elle aurait acquis le Moulin en 1734.

Plus récemment le Moulin a connu plusieurs vies :
1938-1945 : c’est un meunier/boulanger Paul Gautronnet, qui exploite le Moulin. Il produit de la farine à pain, de la farine pour les animaux, et du pain en grande quantité. 120 miches de 2 kg pouvaient être mise en cuisson simultanément.
Monsieur Gautronnet sera dénoncé, car il préparait du pain pour les maquisards jurassiens. Il effectuera 6 mois de prison mettant fin à sa notoriété.

1945-1951 : Marcel Gautronnet (fils) reprend les affaires mais sans succès, la gloire est passée et la famille Gautronnet décide de passer la main.

1951-1954 : La famille Billet de Montigny devient propriétaire du Moulin, Monsieur Billet reprend la fabrication de pain mais en plus petite quantité. Il développe également une activité autour de l’attelage des animaux.

1960-1971 : Mr Kulas stoppe l’activité première du Moulin et créé une exploitation porcine, malheureusement la peste porcine atteint son cheptel jusqu’à la perte de celui-ci.

1974-1990 : Mr Kysardian, marchand arménien, s’installe au Moulin en 1974 et se lance dans le monde de la nuit et de la fête. Il créé une boite de nuit, le Kansas. Il transforme l’ancien four à pain en pizzeria puis ira jusqu’à agrandir le Moulin pour créer un bowling.

1995-2008 : Marcus Rutz, rentier Suisse, achète le Moulin de Brainans en 1995. Il propose à l’association Promodégel de s’installer et de programmer des concerts dans l’ancienne boite du nuit. En 2000, il entreprend de gros travaux pour agrandir la salle, il fait construire 3 mezzanines et redonne des couleurs plus festives à l’ensemble du lieu en invitant un collectif de grapheur. Amoureux de la gastronomie, il transforme une moitié du bowling en salle de restaurant et installe une cuisine digne d’un restaurant étoilé.

2008 : La Communauté de Communes du Comté de Grimont acquiert le Moulin de Brainans avec l’aide financière de L’Etat, de la Région Franche-Comté, du Conseil Départemental du Jura.

2013 : Fort d’un nouveau dynamisme, l’association Promodégel entreprend la transformation de la salle de restaurant en salle «club ». Le Moulin possède désormais deux espaces scèniques, la grande salle de 690 et le club de 250 places.

2014 : Après avoir doublé la fréquentation entre 2013 et 2014, l’association, avec l’aide de ses parte naires renouvelle entièrement le parc technique. Fini l’analogique, bienvenue aux technologies numériques !

Newsletter

Abonnement Trimestriel